Pâtes à la queue de bœuf à la romaine

SHARE:

FavoriteLoadingEnregistrer cette recette dans mes favoris

pâtes à la queue de bœuf à la romaine

Je vous propose aujourd’hui de vous emmener à Rome et de vous régaler avec cette recette de pâtes à la queue de bœuf à la romaine. En effet, à notre retour, la météo était plutôt maussade, voire carrément fraîche et pluvieuse et nous a donné des envies de plat mijotés réconfortants.

Aussi, comme au cours de mon séjour à Rome, je n’ai pas résisté à l’envie de m’offrir un livre de cuisine romaine, il me suffisait de piocher dedans afin d’adoucir le retour en France. Là-bas, j’ai craqué pour le livre Roma in Cucina/The Flavours of Rome qui présentait l’avantage, en plus de proposer de belles illustrations bien alléchantes, des recettes en italien et en anglais :

Je dispose ainsi d’un petit stock de recettes traditionnelles de la cuisine romaine à refaire à la maison, pour le plaisir de tous !

Comme je vous le disais en introduction, la météo m’a donné envie d’un plat mijoté et j’ai donc opté pour des pâtes à la queue de bœuf à la romaine (pâtes sauce queue de bœuf à la vaccinara), un grand classique de la cuisine italienne que je n’avais pas eu l’occasion de déguster sur place. Une manière de prolonger les vacances à domicile en quelque sorte…

La queue de bœuf a beau être considérée comme un abat, elle n’a rien à voir avec des tripes. C’est un morceau à braiser, comme le paleron ou la joue de bœuf par exemple. Elle nécessite donc une cuisson longue pour dévoiler tout son fondant et s’avère donc parfaite pour les plats longuement mijotés. La sauce est une base de sauce tomate au vin blanc, agrémentée de raisins secs et de pignons de pin. Enfin, pour saupoudrer sur leurs pâtes, sachez que les Romains préfèrent le pecorino (lait de brebis) au parmesan (lait de vache).

Pour les pâtes, histoire de faire les choses bien, je suis allée m’approvisionner directement chez mon traiteur italien et j’ai choisi des radiatori. Avec leurs plis et leurs replis, elles constituent un véritable réservoir à sauce !

Dans le même esprit, histoire de rester en Italie, je vous invite à consulter aussi mes recettes de rigatoni à la joue de bœuf ou de mes pâtes au ragu de canard confit :

Rigatonis à la joue de boeuf

Ustensiles utiles pour cette recette :

Pâtes à la queue de bœuf à la romaine
Serves 6
Write a review
Print
Prep Time
15 min
Cook Time
6 hr
Total Time
6 hr 15 min
Prep Time
15 min
Cook Time
6 hr
Total Time
6 hr 15 min
396 calories
51 g
26 g
11 g
22 g
6 g
105 g
610 g
2 g
0 g
4 g
Nutrition Facts
Serving Size
105g
Servings
6
Amount Per Serving
Calories 396
Calories from Fat 94
% Daily Value *
Total Fat 11g
17%
Saturated Fat 6g
32%
Trans Fat 0g
Polyunsaturated Fat 1g
Monounsaturated Fat 3g
Cholesterol 26mg
9%
Sodium 610mg
25%
Total Carbohydrates 51g
17%
Dietary Fiber 2g
9%
Sugars 2g
Protein 22g
Vitamin A
6%
Vitamin C
0%
Calcium
46%
Iron
7%
* Percent Daily Values are based on a 2,000 calorie diet. Your Daily Values may be higher or lower depending on your calorie needs.
Ingredients
  1. 400 g de pâtes (rigatoni ou tortiglioni par exemple)
  2. pecorino ou parmesan
Pour la sauce
  1. 1,5 à 2 kg de queue de bœuf dégraissée
  2. 1 oignon
  3. 1 clous de girofle
  4. 2 gousses d’ail
  5. 1 verre de vin blanc
  6. 1,5 kg de tomates fraîches ou en boîte
  7. 8 à 10 tranches de pancetta ou de lard
  8. 2 cuil. à soupe d’huile d’olive
  9. 1 branche de céleri
  10. une poignée de pignons de pin
  11. une poignée de raisins secs
  12. 2 à 3 carrés de chocolat noir
Instructions
  1. Couper la queue de bœuf en morceaux en séparant les vertèbres au niveau des jointures.
  2. Dans une cocotte, verser l’huile d’olive, ajouter la pancetta (ou le lard) et faire revenir les morceaux de queue de bœuf jusqu’à les faire dorer. N’hésitez pas à procéder en plusieurs fois si votre cocotte est trop petite.
  3. Ajouter ensuite l’oignon émincé, les gousses d’ail pelées mais entières et  les clous de girofle. Saler et poivrer.
  4. Après quelques minutes, mouiller avec le verre de vin blanc, couvrir et laisser cuire 15 minutes.
  5. Ajouter alors la tomate, couvrir et laisser cuire une heure à feu doux.
  6. Rallonger alors un peu la sauce en ajoutant un à deux verres d’eau, couvrir à nouveau et laisser mijoter cinq à six heures. Surveiller la cuisson régulièrement, et ajouter de l’eau aussi souvent que nécessaire. A la fin, la viande doit se détacher seule des os.
  7. Débarrasser la branche de céleri de ses filaments, le couper en tronçons et l’ajouter à la sauce ainsi que les pignons de pin, les raisins secs et le carré de chocolat noir râpé.
  8. Laisser la sauce bouillir une dizaine de minutes.
  9. Lorsqu’elle est prête, réserver une partie de la sauce à part.
  10. Pendant ce temps, cuire les pâtes selon les indications portées sur l’emballage. Les égoutter et les verser dans la sauce mise de côté. Chauffer le tout à feu doux avec un peu de parmesan râpé.
  11. Servir parsemé de parmesan.
beta
calories
396
fat
11g
protein
22g
carbs
51g
more
Un siphon fon fon... http://unsiphonfonfon.ladymilonguera.fr/

pates queue de boeuf vaccinarapates queue de boeuf sauce tomatepates queue de boeuf italienne

Copyright © 2018 “Un siphon fon fon…” by LadyMilonguera

italienromainpâtesqueue de boeuftomatesauce tomateraisins secspignons de pin,pancettavin blancailcéleri